Le miracle Spinoza de Frédéric LENOIR

Quatrième de couverture

Frédéric Lenoir met en lumière le parcours exceptionnel de Spinoza, philosophe hollandais du XVIIe siècle, en s’attachant à montrer comment celui-ci nous aide à vivre en proposant une éthique fondée sur la connaissance de soi qui vise à nous conduire à la joie parfaite.

Banni de la communauté juive à 23 ans pour hérésie, Baruch Spinoza décide de consacrer sa vie à la philosophie. Son objectif  ? Découvrir  un bien véritable qui lui  «  procurerait pour l’éternité la jouissance d’une joie suprême et incessante.  » Au cours des vingt années qui lui restent à vivre, Spinoza édifie une œuvre révolutionnaire. Comment cet homme a-t-il pu, en plein XVIIe siècle, être le précurseur des Lumières et de nos démocraties modernes  ? Le pionnier d’une lecture historique et critique de la Bible  ? Le fondateur de la psychologie des profondeurs  ? L’initiateur de la philologie, de la sociologie, et de l’éthologie  ? Et surtout, l’inventeur d’une philosophie fondée sur le désir et la joie, qui bouleverse notre conception de Dieu, de la morale et du bonheur  ?   

A bien des égards, Spinoza est non seulement très en avance sur son temps, mais aussi sur le nôtre.  C’est ce que j’appelle le «  miracle  » Spinoza.

F.  L.


Frédéric Lenoir nous permet d’accéder par son ouvrage à la philosophie de Spinoza connue et reconnue pour sa complexité.
Pour Spinoza tout est rationnel, tout se joue ici et maintenant. Le corps et ce qu’il nomme « l’âme » ne font qu’un, l’âme ayant besoin du corps et réciproquement. Concept plutôt novateur pour l’époque.
Un livre enrichissant pour en savoir un peu plus sur les différentes étapes des différents courants de pensées qui ont permis d’élaborer les théories successives au sujet du lien corps/esprit-âme-conscience…

Une belle découverte qui reste toutefois un brin complexe à lire ;-)!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *